top of page
Rechercher

Un gros câlin


Quand mes enfants rentrent de l'école, ils ont tous leurs petites manies: certains laissent traîner leurs chaussures et leurs sacs n'importe où, ce qui me poussent souvent à insister pour qu'ils rangent leurs affaires. D'autres arrivent pour ressortir très vite de la maison et jouer avec leurs amis dehors. Et je me retrouve à leurs quémander des bisous, des câlins. Ils le font des fois de bon gré et d'autres fois non, parce qu'une affaire se passe dehors et qu'il ne faut surtout pas la manquer.


Ils m'embrassent alors à la va-vite et ne prennent pas de plaisirs à me serrer dans leurs bras. Ils le font juste pour ne pas me faire de la peine.
Mais quand j'arrive à capter leurs regards, et à les serrer dans mes bras, je dois avouer que c'est un moment assez magique.

Car je trouve alors le temps de les aimer autant que quand ils dorment(parce que je les embrasse plus facilement dans leur sommeil ) non excités par le monde extérieur . Ce contact visuel est assez rare mais précieux, un moment où je peux leur dire que je les aime et que je sens qu'ils le ressentent vraiment ;ils sourient, me serrent dans les bras et ne sont plus presser, un peu comme si le temps était ralenti, ou que l'amour de maman devenait plus important qu'autre chose. Un moment que j'aimerai rendre plus long encore.


Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit: Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma sœur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de m’aider. Le Seigneur lui répondit: Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée. Luc 10:40‭-‬42 LSG


Et si Marie avait saisi cet instant particulier où elle entendait son Créateur parlait à son coeur, comme si rien d'autre n'était important? Et si elle venait de comprendre que Dieu fait chair avait quitté son trône rien que pour elle, étant saisi par le regard de Celui qui allait mourir plus tard pour sa vie ?


Le monde nous a montrés un Dieu sévère qui nous ne se soucie pas de notre bien-être mais qui est à l'affût de tout péché et erreur de notre part. Pourtant Celui qui est à l'origine du bien-être, de la joie, de la passion ne pourra-t-IL pas nous offrir toutes ces choses , en Jésus? Malheureusement, comme les parents de tout jeune enfant, (souvent) Il prend le temps de nous consoler quand nous n'avons plus de forces et que les circonstances nous obligent à nous '' endormir'' faute de force. Ce n'est pas seulement le Dieu des mauvaises circonstances mais aussi qui est à l'origine des bonnes dans nos vies.



Comment courir vers autre chose quand on a la révélation de l'AMOUR plus grand que celui d'une mère ? Celui qui t'arrête, te paralyse non pour te détruire mais pour te restaurer, te renforcer? Et si dans le regard de Jésus, Marie avait compris que Le Dieu qui créa tout l'univers avait posé ses yeux, non sur les astres et les merveilles qu'IL avait créés, mais sur la personne sans doute la plus fragile et faible, la plus confuse, en proie aux doute , celle qui se sent délaissée, celle à qui ses proches font des reproches en public parce qu'elle est juste ... assise ? Pourtant, elle a fixé le regard de Celui qui l'aimait réellement afin de...


comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Éphésiens 3:18‭-‬19


.... cette part qui ne lui sera jamais enlever ?


Oui,IL est venu d'abord pour t'aimer et te faire connaître son Amour avant toute chose car tu as du prix à ses yeux.

Prière

Père, donne-nous d'être conscient de toi, de ton amour et non de la liste de nos prières. Il nous est difficile de nous défaire de notre quotidien car nous courons souvent après

les jouets qui nous divertissent. Que tes bras d'amour nous entourent et nous arrêtent dans nos courses folles vers la vanité afin de prendre conscience de combien Tu nous aimes. Car Tu nous as aimés en premier. Que tu veux danser avec nous, nous faire rire, nous rassurer et nous consoler, nous faire vibrer plus que tout ce que nous ne pouvons l'imaginer.

Amen


Excellente bonne fin de semaine à tous


 

132 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page