top of page
Rechercher

L'art d'enseigner

Dernière mise à jour : 28 nov. 2022


J'ai un profond respect pour le corps enseignant en règle général mais en particulier pour ceux de l'école primaire. Apprendre à lire et à écrire à des enfants dont la concentration est volatile, qui ne sont pas conscients du bien-fondé de l'éducation relève tout simplement, en tout cas pour moi, du miracle. Il m'arrive bien sûr en tant que maman d'apprendre à mes enfants ou plutôt de renforcer quelques notions apprises à l'école. C'est là où je me rend compte que je n'ai pas cette fibre d'enseigner aux très jeunes enfants ... autant reconnaître ses propres limites!


Ce qui est sûr, c'est que tout enseignant a le souci de faire comprendre une matière, d'amener son élève à réfléchir d'une certaine façon. Même si le résultat est important dans la résolution d'un problème, il est certain que le cheminement ou le raisonnement l'est beaucoup plus. Et bien entendu, il est plus important de comprendre de ces erreurs qui nous détournent du chemin à ne pas prendre.


Sinon, trouver une réponse sans comprendre relève soit de la tricherie ou soit du pur hasard (même si ce dernier n'est pas souvent au rendez-vous).


Dans mes multiples tentatives de renforcement des acquis à mes enfants à la maison, certains essaient de lire sans comprendre, juste pour faire leur devoir sans prendre le temps de vouloir saisir ce qu'ils lisent. Et quand ils ont la malheureuse surprise, sur le moment, de revoir cette leçon avec moi ou que je leur pose des questions sur le sujet, ils se rendent compte qu'ils ont voulu me faire plaisir sans comprendre qu'ils le font surtout pour eux.


Il arrive aussi que certains pleurent en me disant qu'ils ont fourni beaucoup d'effort, des fois pour m'amadouer (ce qui ne marche pas toujours) ou parce qu'ils semblent fatiguer dans leur effort de comprendre la matière à étudier. Dans ce cas, je leur donne du répit mais je reviens toujours sur cet exercice qui les dérange pour rechercher en eux la force devant ce défi. Il est important pour l'enseignant et en particulier pour le parent que l'enfant soit équipé afin de faire face aux vrais problèmes qui surgiront dans le futur.


Et c'est exactement ce qui se passe quand nous voulons méditer la Parole de Dieu: on pense le faire pour Dieu pour qu'Il nous ne punisse pas ou même pour gagner quelques faveurs de sa part. Mais Il nous le demande pour nous car Il sait que tout notre être en a besoin.


Tu ne te prosterneras point devant un autre dieu; car l'Éternel porte le nom de jaloux, il est un Dieu jaloux.

Exode 34:14



La jalousie de Dieu est souvent définie par rapport à celle des hommes, càd la crainte de perdre l'être aimé: oui, Dieu ne veut pas nous perdre mais Il sait en outre que si nous Le perdons, nous allons finir par mourir alors que nous étions destinés à vivre dans sa merveilleuse présence.


Si on NE peut tricher dans la vie, pourquoi penser qu'on le peut avec Dieu? La plupart de nos prières consiste à obtenir des réponses, à trouver des solutions auprès de Dieu mais moins à comprendre la démarche de Dieu lorsqu'on se trouve au milieu du problème (cad à changer nos pensées face aux problèmes ). Même si la réponse est très importante, l'enseignant ne se contentera jamais de cela s'il trouve que nous n'avons rien compris à ce qu'il voulait nous transmettre et s'assurera bien de nous donner d'autres "exercices "afin de renforcer nos connaissances.


Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. Jean 14:26 LSG


J'ai encore plus d'admiration pour ceux et celles qui ont opté pour l'école à la maison (où l'enfant est enseigner par l'un ou les 2 parents). Même si j'ai toujours rechigné à le faire, je trouve que cela représente l'image de Dieu qui prend en charge l'éducation de ses propres enfants par son Esprit-Saint. Et quand on sait qu'on jouit de cette relation précieuse et particulière par son Esprit, on ne tombera plus dans la comparaison avec les autres et on suivra uniquement le cursus que Dieu nous aura destiné.


Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. Éphésiens 2:10 LSG


Très bonne journée à tous



 


122 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page