top of page
Rechercher

Nostalgie ...

Il y a plusieurs mois, un voisin du Burundi m'a envoyé une photo de la maison dans laquelle j'habitais auparavant. Je pouvais voir la façade de la maison, la clôture et même si je ne distinguais pas le portail, je pouvais aisément me l'imaginer. Revoir cette image a réveillé en moi une foule de sentiments extraordinaires. Une boule d'émotions est montée dans ma gorge et sans savoir pourquoi (surtout pour une fille qui ne se pensait pas très sentimentale), des larmes s'écoulaient déjà sur les joues... Je venais de faire la connaissance de plein fouet du sentiment qu'est la Nostalgie.



Et je ne vous dis pas la tête qu'Olivier mon mari a fait sur le moment. C'est en général lui qui a des accès émotionnels, et pas moi. Si ceux me connaissant paraissent surpris en lisant ces lignes, je partage tout autant leur étonnement!

Je ne m'imaginais pas combien cet endroit me manquait. Et pour cause, j'y vécu près de huit ans: j'y ai de bons comme de mauvais souvenirs, des rires et des pleurs.

J'y revois des amis proches comme lointains venant dîner chez nous. Mes enfants y sont nés, y ont eu leurs premières dents, y ont fait leurs premiers pas... J'y avais mes habitudes, mes repères, ma routine qu'elle soit bonne ou mauvaise. Bref un bon paquet de souvenirs.

C'est à ce moment que je me suis rendu compte que Abraham devait être soit vraiment fou soit ayant la foi. Car avoir ses repères dans un endroit pendant 75 ans et tout quitter du jour au lendemain n'est pas du tout aisé, même quand on remarque qu'y rester est tout à fait stérile.

En y regardant de plus près, mes pleurs sont en fait un deuil sur ma (pseudo)autonomie, la (pseudo)maîtrise que j'avais sur ma vie, un lâcher prise qui s'est fait et continue d'ailleurs à se faire dans plusieurs domaines de ma vie.

Au lieu de me culpabiliser ou d'accepter des pensées qui me condamnent , je me suis rendue compte que j'avais fait du chemin. Et si mes pleurs pouvaient faire penser à de la faiblesse ou même un manque de foi, ce qui me rassurent c'est qu'elles me disent que j'aurai toujours besoin du Saint-Esprit pour me consoler.

Voici ce que j'ai décidé de faire:


Ne pensez plus aux événements passés, Et ne considérez plus ce qui est ancien. Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver: Ne la connaîtrez-vous pas? Je mettrai un chemin dans le désert, Et des fleuves dans la solitude. Ésaïe 43:18‭-‬19 LSG


Car je crois que Dieu est entrain de faire une œuvre nouvelle dans ma vie et dans la vôtre. Laissons le passé là où il se trouve comme quelqu'un l'a si bien dit:



Le passé est lieu de référence et non un lieu de résidence.


Et au risque d'être transformé en fragile statue de sel par mon passé,


... oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. Philippiens 3:13‭-‬14 LSG


Très bonne journée à vous.


 

445 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


BLAISE KIDASHARIRA
BLAISE KIDASHARIRA
Oct 24, 2022

Très fort..

Souvent on a tendance à ramener le passé pas comme une vie à revivre.


Merci

Like
Nyamoya Nathalie
Nyamoya Nathalie
Oct 25, 2022
Replying to

Merci beaucoup pour ton commentaire ☺️🙏

Like
bottom of page